Actualité des machines et des engins agricoles

Les engins agricoles ont généré une grande révolution dans le domaine de l’agriculture et ont rendu moins pénibles les travaux de nombreuses familles paysannes ainsi que d’ouvriers agricoles. Pourtant, les technologies agricoles du futur devront s’avancer plus loin. Il leur faudra aussi promouvoir une agriculture pérenne et respectueuse de la nature et de l’environnement. La FAO a publié un ouvrage s’intitulant « Mechanization for Rural Development, A review of patterns and progress from around the world ». Cet article examine et analyse la progression ahurissante de la mécanisation de l’agriculture. 

Le recours aux machines agricoles pour le développement durable

La mécanisation pour le développement rural » est un titre relatif aux enseignements stimulant l’intention des économistes et des décideurs. Cela se fonde sur l’expertise de ceux ayant su en tirer parti. Cet ouvrage est aussi fait pour les régions accusant un flagrant retard. A titre d’exemple, le Bangladesh, qui employait la traction animale et la force humaine, exploite désormais l’économie agricole les plus mécanisées de toute l’Asie du Sud. 300 000 motoculteurs de faible puissance sont importés et déployés avec 1000000 de pompes à irrigation. La majorité des agriculteurs utilisent maintenant des moissonneuses batteuses qui sont des machines agricoles.  Par ailleurs, comme en Afrique, moins de 10% des labeurs de mécanisation sont motorisés. Dans le domaine de l’agriculture, les animaux de trait déploient essentiellement la force de travail.  Cet ouvrage relate les nombreux impacts de l’amélioration de la technique dans le monde professionnel agricole en Afrique, en Asie, et même en Amérique du Sud et au Proche-Orient. Le livre analyse les nombreux aspects et formes de la mécanisation agricole. Il s’interroge non seulement sur la participation d’au moins un engin agricole à la construction d’un avenir écologiquement pérenne, mais également sur les politiques mettant les machines au service des foyers d’agriculteurs. Pour plus d’informations,  cliquez ici

Comment sera l’avenir de l’agriculture ?

A propos du monde futur, l’auteur met en exergue que le fait de concevoir un matériel agricole doit faire progresser le déploiement de l’intensification pérenne de la production agricole dans le monde entier. Cela se fait surtout par la réduction de l’utilisation des produits chimiques, l’utilisation effective de l’eau et des engins à la place des bêtes de somme. Les engins agricoles doivent être sobres, intelligents, précis et efficaces dans le but de minimiser leur impact sur le sol et le paysage.

Quel sera l’avenir de l’agriculture avec le recours aux machines agricoles

Les 02 activités agricoles les plus néfastes à l’environnement sont l’utilisation des pesticides et le travail du sol non mesuré. Force est de souligner que l’application des pesticides pourrait perturber l’écologie des sols.

L’activité agricole de conservation décroît ou même supprime le travail naturel reconnu au sol. Pire avec l’utilisation de pesticides. Pour éliminer les adventices, on doit conserver l’hydratation du sol et écarter au maximum possible la perturbation du sol. Laisser une couche constituée de résidus de récoltes sur la terre non encore labourée. Encore faut-il des machines spécialisées pour planter et semer les grains. Il y a autant une machine agricole spécifique pour appliquer les engrais sur toute la superficie de la couche, à la bonne profondeur sans que les résidus soient déplacés des récoltes. Du fait qu’il écarte peu à peu le travail du sol demandant une puissance de grande traction, ce type de mécanisation permet également d’utiliser des engins moins chers des tracteurs moins puissants. Ces machines, si légères soient elles, ont autant l’avantage de ne jamais compacter le sol. De plus, elles causent moins de dégâts. Le recours aux produits chimiques dans les activités agricoles pour éliminer les insectes nuisibles et ravageurs, ou les maladies ainsi que les adventices, peut impacter négativement l’écologie et l’environnement.

Révolution verte : l’importance de l’agriculture biologique
Choisir un éclairage adapté pour une culture en serre